FNACAB

Accueil » Dons » Soyez fous, soyez vous…

Soyez fous, soyez vous…

Pour ceux qui nous font l’honneur de nous lire régulièrement, le titre de cet article va vous étonner. C’est la conclusion d’une publicité télévisée pour maison du monde qui commence par l’évocation de droit comme le droit de porter un string, celui de se prendre pour le King, celui de s’offrir des cadeaux, etc… Le tout sur le mode chanté et musical. Cette pub se termine par: « soyez fou, soyez vous. » Cliquez pour voir la pub.

Cette publicité m’a particulièrement frappé car je la trouve significative de notre époque. Plus précisément, de l’époque qui s’est ouverte au milieu des années 80 avec la déréglementation d’une manière générale et plus particulièrement avec la déréglementation de la distribution du crédit conso.

Elle tend à inciter les consommateurs à se desinhiber totalement pour consommer quitte à être fou c’est-à-dire à outrepasser ses moyens.. Ne parlons pas d’outre passer ses besoins..

Pas de souci, si vous n’avez pas l’argent sur le compte, le vendeur saura vous faire signer une demande de crédit express en vous conseillant de ne pas dire la vérité sur votre endettement.

Et trois mois plus tard vous commencerez à avoir des difficultés et vous commencerez à connaître les délices des services contentieux qui adresseront des relances comminatoires et le stress naîtra avec la peur de tout perdre.

Vous aurez ensuite des relances huissiers, votre peur s’intensifiera. Vous recevrez des relances téléphoniques jusqu’à 23 heures le soir et sur votre lieu de travail parce que ce gentil vendeur vous aura demandé votre numéro de portable et du domicile pour assurer la livraison…

Totalement paniqué, vous contracterez un nouveau crédit pour mettre à jour les échéances en retard et rapidement, l’emprunt ne sera plus possible car vous serez inscrit au fichier FICP. La solution légale sera le surendettement avec inscription à un autre fichier si le dossier est accepté. Et vous en aurez pour 10 à 15 ans de galère.

À moins que votre dossier soit refusé pour mauvaise foi (si vous avez suivi les conseils du vendeur qui vous a proposé une fausse déclaration pour faire passer le dossier). Là, vous êtes partis pour une galère encore plus grave.

Et tout cela pour avoir été fou quelques heures.

Vous viendrez alors, et alors seulement voir la fnacab qui fera ce qu’elle pourra mais elle n’a pas le pouvoir de faire des miracles. Cela vous coûtera une cotisation. Certains n’auront même plus les moyens de payer cette modique somme. 80 % des dossiers dont on s’occupe se termine bien mais il reste 20 %. Peut-être serez-vous dans les 20 %.

Soyez fous, soyez vous : repenser à votre grand-mère. La mienne disait: « j’achète quand j’ai économisé de quoi payer. »

Quant à la musique originale de cette pub:

cliquez ici pour savoir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :