FNACAB

Accueil » Dons » Enfin la vérité commence à être dite…

Enfin la vérité commence à être dite…

Enfin, la vérité commence à être dite clairement. Elle ne sort pas de la bouche des enfants mais de celle de Mario Draghi qui, comme chacun sait, est à la tête de la BCE. Ce n’est pas n’importe qui. Nous savons qu’il se débat comme un beau diable pour sauver le soldat euros. Ayant épuisé presque toutes les ficelles pour soigner cette grande malade qu’est la monnaie unique qui s’obstine à ne pas guérir, il a fait une déclaration lors de son déplacement en Finlande. La Finlande, c’est loin. Tous propos tenus loin nous parviennent affaiblis. Car notre grande presse est plus préoccupée par des informations futiles que par les véritables réalités économiques. N’est-elle pas la propriété des bénéficiaires du système dominant ? N’a-t-elle pas intérêt à la désinformation ?

Les déclarations de Draghi n’ont pas été reprises en boucle et n’ont pas donné lieu à de multiples débats et pourtant elles sont de nature à affecter directement la vie de la quasi-totalité de la population. En effet, pour sauver l’euro, il a avoué qu’il fallait baisser les salaires. Cela ne concerne pas les revenus mirifiques des grands dirigeants et de certains cadres supérieurs. Mais cela concerne la quasi-totalité des salariés mais avec eux ce que l’on considère appartenir à la classe moyenne.

C’est qui la classe moyenne ? Selon un classement, elle représente 30% de la population. Les employés et ouvriers 50%. Il faut donc baisser les revenus de 80% de la population.

La classe supérieure représente 20% de la population. Elle est intouchable.

Pour les 50% (employés et ouvriers) la baisse des salaires, c’est en cours depuis plusieurs années. Et si vous n’êtes pas contents, sachez qu’il y a plein de demandeurs d’emploi qui attendent votre place.

Pour les 30%, Macron, dont on découvre ces jours çi les revenus, s’en occupe avec la loi Macron dont le but est de s’attaquer à la classe moyenne. Lui fait partie des 20%. Je n’ai pas vu de loi concernant ces 20%. A eux, défense de toucher.

Un français moyen.

 

 

Publicités

3 commentaires

  1. jourdren dit :

    Quand il n’y aura plus de classe moyenne , nous ferons tous parti du proletariat.
    Il ne nous restera plus qu’a faire la  » REVOLUTION PROLETARIENNE « .

    J'aime

  2. suarez dit :

    il faudrait que les français se bougent rt descendent dans la rue et faire grève pendant une semaine pour commencer,, vous verrez si le gouvernement bouge, yen à marre de defendre les gdes entrepries du cac 40 et vous trouvez normal que des gens dorment dans la rue ; le gouvernement ne fait rien; pas assez de logements, bougez, bougez français et autres;;;;

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :