FNACAB

Accueil » Dons » ATTENTION ça n’arrive pas qu’aux autres…

ATTENTION ça n’arrive pas qu’aux autres…

Voilà pourquoi nous nous battons…

Nous publions l’ histoire de Stéphane parce qu’elle permettra aux septiques de comprendre pourquoi nous nous battons.Le jour où il vient nous voir, le 12 mars 2015, tous les moyens de paiement ont été retirés et le couple se trouve sans la moindre liquidité jusqu’à la fin du mois.

Stéphane se trouve remarié avec une dame également remariée. Deux enfants restent à charge de 14 ans et 2 ans. Devant le prix des loyers, ils décident d’acquérir un appartement. Ils en trouvent un à 210 000€ mais empruntent auprès de la société générale 240 000€. Les frais de notaire et d’agent immobilier sont de 30 000€ !!! La banque prête tout. Echéance: 1388€ / mois + 100€ de charges de copropriété soit 1488€ / mois.

Leurs revenus mensuels moyens: lui 1800€ /mois, elle: 800€ / mois soit au total: 2600€ / mois. L’endettement était donc de 57 %. C’est une condamnation à une mort économique? après combien de mois de galère. Que va faire Stéphane. Il va tenter de sauver l’oeuvre de sa vie; le toit qui devait les abriter jusque dans leurs vieux jours. Il va voir la banque pour trouver une solution. Il est étranglé par trop de crédit. La banque va achever de plonger cette famille consciemment dans une situation catastrophique.

A chaque paiement d’ échéance en retard, elle prélève 500€ de pénalités, vous avez bien lu.Plus les autres frais. Solution proposée: prêter à Mme 23 500€ pour un rachat de crédit: crédit à la consommation, découvert bancaire constitué en partie par des frais, consentis progressivement pour mettre à jour le crédit immobilier. Echéance: 350€.

Mais la vente s’impose car l’endettement est de 70% (1388+100 +350= 1838€ / mois) salaire:2600€ . En 2014, la vente s’impose bien qu’à perte: 190 000€. La créance résiduelle de la banque composée du capital restant dû, de frais divers, d’intérets majorés, de pénalités de remboursement anticipé: 31 000€. La banque va prêter à Mr 31 000€ aussitôt prélevés sur le compte et un petit révolving. Echeance: 350+500€ +120€. A ce moment le taux d’endettement retombe à 51% du revenu disponible.

C’est un assassinat économique quand on sait que la pratique bancaire, de tous temps, doit veiller à limiter l’endettement d’un ménage à 33% du revenu disponible c’est à dire après déduction des charges fixes et incompressibles. A 45 ans et 42 ans ils ont perdu l’espoir, beaucoup d’argent, l’énergie; ils sont désespérés. Souvent, la famille éclate, l’un ou l’autre tombe malade, ou se désocialise et vit au crochet de la société. Parce qu’une banque a eu une rapacité inhumaine pour faire de l’argent par n’importe quel moyen.

Seule la justice peut sanctionner une telle attitude sur la base de l’obligation de mise en garde contre le risque d’un endettement excessif qui doit être donné par la banque. Elle doit aussi rapporter la preuve de la mise en garde. Avant que la Cour de Cassation ne développe une telle argumentation, la justice condamnait à des dommages intérêts équivalent au préjudice pour octroi abusif de crédit et défaut de conseil celui ci allant jusqu’à l’obligation de refuser un crédit. Le banquier est le seul commerçant auquel l’interdiction du refus de vente ne s’applique pas.

Mais c’est et c’était une galère judiciaire de 6 ans avec une dépense de 5 000 à 10 000€ encore faut il des juges ouverts et des avocats acharnés et compétents en la matière.

Ils sont venus à la fnacab . S’ils suivent nos conseils leur situation s’assainira mais ils ne retrouveront jamais ce qu’ils ont perdu. Multiplier cette situation par des centaines de milliers et vous comprendrez pourquoi certains s’enrichissent en appauvrissant ceux qui n’ont pas compris que le banquier est le premier ennemi du client.

Si vous suivez les autres publications sur cette affaire, vous connaîtrez le montant phénoménal des frais qui ont été indûment prélevés et les solutions qui seront mises en oeuvre pour faire reconnaître les fautes de la banque et pour que la dette soit effacée.

 

Publicités

2 commentaires

  1. […] ATTENTION ça n’arrive pas qu’aux autres… […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :