FNACAB

Accueil » Dons » La bataille n’est pas encore perdue.

La bataille n’est pas encore perdue.

Chers amis,

Permettez une opinion personnelle.

Les abus bancaires sont comme la couardise, ils touchent presque tout le monde. Je veux bien admettre qu’on soit désarmé devant ce phénomène, mais quand même…Que pensez de cette masse de victimes pas forcément désargentées, qui courbent l’échine et font semblant de trouver normal le système. Mais quand on cause avec eux, on constate qu’ils attendent le messie qui va les sauver.

Eux, ils se sont mobilisés sans attendre un miracle alors qu’à l’exception d’un seul ils n’avaient aucun problème.

Eux, ils se sont mobilisés sans attendre un miracle alors qu'à l'exception d'un seul ils n'avaient aucun problème.

Eux, ils se sont mobilisés sans attendre un miracle alors qu’à l’exception d’un seul ils n’avaient aucun problème.

Le Messie, chers amis, il est déjà venu, il y a 2000 ans, et il a dit de belles choses. Mais ceux qui pensaient qu’il venait pour régler des questions temporelles telle que la dureté de l’occupation romaine, ont été déçus. Ils attendent toujours.

Alors si vous pensez qu’un messie va arriver pour régler tous les problèmes, rendez vous dans cinq ans pour compter les nouveaux cocus.

Nous sommes quelques uns à penser que « là ou il y a une volonté, il y a une voie », que « seules les batailles qu’on ne livrent pas sont perdues d’avance ».

C’est pourquoi on s’est mobilisé pour combattre un système inacceptable.

Mes amis sachez qu “On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal. Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme.”

Et aujourd’hui, et “En ce moment, beaucoup de gens ont renoncé à vivre. Ils ne s’ennuient pas, ils ne pleurent pas, ils se contentent d’attendre que le temps passe. Ils n’ont pas accepté les défis de la vie et elle ne les défie plus.”

Notre génération a failli. Avant de mourir, nous avons encore le temps de nous racheter. D’agir, d’agir et d’agir encore pour sauver ce qui peut l’être.

Honneur à ceux qui se sont mobilisés. A l’exception d’un seul, tous les autres n’avaient pas de problèmes personnels. Honneur à eux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :