FNACAB

Accueil » Dons » L’Allemagne se gave: ACTE II

L’Allemagne se gave: ACTE II

Grèce : C’est le chef de la gauche allemande qui dénonce le pillage de l’État Grec par l’Allemagne.

À ce propos M. Shauble, j’apprends que 14 aéroports grecs rentables vont être vendus à la société allemande Fraport, une société détenue pajoritairement par l’État allemand. Nous parlons ici de la privatisation d’un propriété publique grecque au bénéfice d’une propriété publique allemande.
Mais ce n’est pas tout. En fait, le prix de vente est incroyablement bas. En procédant ainsi, le gouvernement grec ne pourra jamais réaliser les 50 milliards que vous lui avez demandé de faire avec ces privatisations. Le 5e point est difficile à croire, mais pourtant vrai. Le gouvernement grec n’est pas autorisé à licencier ou à embaucher, ni directeurs ni managers de banque.
Les institutions européennes sont responsables de cela. Comment voulez-vous dans ces conditions combattre la corruption ? C’est une limitation insensée de la souveraineté grecque.
Et le pire est que le gouvernement grec ne peut pas discuter publiquement des propositions de loi, et encore moins la présenter devant le parlement. C’est la destruction de la démocratie parlementaire. Nous ne pouvons pas être complices de ces pratiques.
À ce jour, l’Allemagne n’a pas donné un centime à la Grèce depuis le début de la crise. Il faut le dire et le répéter, 100 fois si nécessaire.

Il n’y a pas que l’Etat allemand, les entreprises de ce même pays y vont à coeur joie, déjà bien avant la crise et les accords de ce mois de juillet. Elles n’hésitent pas avec la corruption. »La corruption des entreprises allemandes en Grèce est notoire depuis des années… »

Voir et lire cliquez sur le lien: Ces entreprises allemandes mêlées à des affaires de corruption en Grèce

Voici l’état de la grèce:

« Dette grecque : 170% du PIB et avec le dernier accord, il sera de 200%.

Une dette illégitime, maquillée, artificiellement grossie…

Les ploutocrates sont responsables (banques, finance, politiques aux ordres…) ;

Le PIB grec a perdu entre 25 et 30% depuis 2008 ;

Un calvaire terrible pour les grecs :

46% de taux de pauvreté,

Les retraites ont baissé de 35%,

Le chômage des jeunes parfois de 50 à 60%,

Les suicides ont augmenté de 45%,

La mortalité infantile a augmenté de 43% et la malnutrition infantile de 19% ;

On tape sur « les petits »,

Une austérité cruelle et inefficace (« carcan austéritaire »)… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :