FNACAB

Accueil » Dons » Scandaleux, insupportable, inacceptable, des pratiques à bannir.

Scandaleux, insupportable, inacceptable, des pratiques à bannir.

Décidément, nos oligarques n’ont rien à envier aux oligarques russes. Ils se permettent tout. Ce Monsieur, PDG d’Alcatel pendant deux ans seulement, n’a rien créé, aucune entreprise, aucune idée géniale, aucune réussite sensationnelle à la direction d’Alcatel. Comprenez que la fortune de Bill Gates ne me gène pas. Il a créé et pris des risques.  Mais, lui, rien de tout cela, il ne fait que profiter du système. Il appartient une caste qui se protège, qui se soutient, qui, même si elle se concurrence en raison d’une cupidité effrénée, ne se mangent pas entre elles comme, dit-on, les loups.

À lui, il lui aura suffi de signer un petit contrat de trois ans qu’il va réduire à deux ans par manipulation des actionnaires, pour prétendre à un pactole en sus d’une rémunération déjà insolente.

Même ses pairs ont cru bon de se désolidariser. Ce que je trouve le plus grave, c’est que tous les excès du capitalisme sauvage ramènera à la mode des idées économiques qui ont fait la preuve de leur nocivité.

Le montant fait grincer des dents, y compris dans les rangs du Medef. Au micro de RTL, le vice-président de l’organisation patronale, Thibault Lanxade, a sévèrement commenté, lundi 31 août, les primes de 13,7 millions d’euros sur trois ans dont pourra bénéficier le directeur général Michel Combes, lors de son départ d’Alcatel-Lucent.

« Je peux comprendre que ces rémunérations choquent, mais elles sont d’autant plus choquantes que les résultats n’étaient pas, on va dire, au rendez-vous », a souligné le responsable patronal. Thibault Lanxade va regarder « attentivement » les rémunérations consenties, au vu du code de bonne conduite du Medef. Les syndicats rappellent combien le groupe a souffert ces deux dernières années, avec la suppression de 10 000 postes dans le monde, dont 700 en France.

11935006_1490144057949761_3572045847153261805_nLui, il se dit il se dit : »Fier du travail accompli ».

« Si le cours de l’action a triplé depuis son arrivée en 2013, il a tout de même été divisé par 10 en dix ans. Sur le long terme, les actionnaires ont perdu énormément d’argent. Et le chiffre d’affaires de son entreprise a baissé durant son mandat : si Alcatel-Lucent est proche de l’équilibre, c’est grâce à la réduction des coûts et les suppressions de postes. »

En savoir +Sur ce scandale

et sur les irrégularités de la décision d’octroi.

En savoir + sur ceux qui avant lui ont défrayé la chronique avant lui: certains avaient même planté leur boîte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :