FNACAB

Accueil » Dons » Défaite des conservateurs et des sociaux-démocrates en Autriche.

Défaite des conservateurs et des sociaux-démocrates en Autriche.

Stats du Site

  • 128,115 visites

Cliquez pour recevoir gratuitement nos publications.

Rejoignez 90 autres abonnés

Stats du Site

  • 128,115 visites

Stats du Site

  • 128,115 visites

Par Alain Bousquet le 27/4/2016

Que faut-il en penser ? Faut-il avoir peur ? Faut-il dramatiser ? Faut-il au contraire s’en réjouir ? Personnellement, je pense qu’il faut s’en réjouir. Pourquoi ? P… Source : Défaite des conservateurs et des sociaux-démocrates en Autriche

Parce que cette victoire démontre que les peuples sont en train de se réveiller. C’est le cas en Hollande, c’est le cas en Allemagne, bien sûr en Autriche, c’est un peu aussi très partiellement le cas en France et dans d’autres pays. Ce n’est pas la victoire de partis d’extrême droite qui voudraient créer des frontières électrifiées comme les régimes communistes l’avaient fait,  xénophobes, repliés sur eux-mêmes qui agitent des peurs et récoltent les fruits. C’est facile pour ceux qui gouvernent l’Europe depuis la dernière guerre mondiale de stigmatiser tous ceux qui ne pensent pas comme eux, ceux qui ne participent pas au système corrompu qui a été mis en place au niveau des Etats et au niveau de l’Union Européenne. Cette attitude, facile et commode,  leur évite de  se remettre en question.

Cela évite aussi à cette oligarchie de reconnaître que depuis 35 ans en adoptant la mondialisation, l’Union Européenne qui a sacralisé dans sa constitution les outils juridiques la permettant, a provoqué l’invasion de l’Europe, la destruction des valeurs traditionnelles, le  consumérisme outrancier qui va de pair avec la destruction des valeurs. C’est le résultat de l’alliance du libertarisme et de l’ultralibéralisme.

Quels sont les résultats de leur politique : un chômage exponentiel, une baisse drastique et continue du niveau de vie depuis 30 ans, des profits qui explosent pour une petite minorité et l’appauvrissement pour  les déjà pauvres et la classe moyenne. Accuser les autres d’être des extrémistes, des populistes, voir plus ,c’est facile surtout quand on dispose de tous les moyens de propagande. Il ne suffit pas de prétendre apporter le bonheur et la richesse  à tous en poursuivant cette politique, il faut expliquer comment ce qui a détruit la vie paisible peut demain être une chance. Ils n’ont, en fait, aucune explication.

Ils oublient ces partis de l’establishment que leurs concitoyens sont aussi allés à l’école, qu’ils savent aussi calculer, qu’ils savent aussi voir la réalité parce qu’ils vivent cette réalité de tous les jours. Ils ont compris, pas tous encore mais une très forte majorité que l’espoir était de se débarrasser de la pourriture du mondialisme, des chantres de l’ultra libéralisme qui adorent ce système pour les profits énormes qui leurs sont procurés.  Ils constatent, eux, les sans-grades, les modestes, eux qui travaillent vraiment que leurs conditions de vies sont de plus en plus difficiles et ils constatent qu’on livre leur pays, leur mode de vie aux « barbares » venus de contrées lointaines avec des mœurs différentes qui finiront par devenir majoritaires et imposer leur mode de vie ainsi qu’historiquement les « barbares » venus de contrées lointaines ont eu raison de l’empire romain.

La seule réponse de ces classes dirigeantes est qu’il faut continuer dans le même sens, ne se préoccuper de rien d’autre que de consommer pour qu’il puissent  continuer à jouir de la vie.

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :