FNACAB

Accueil » Dons » Une deuxième leçon de démocratie…en moins d’un mois

Une deuxième leçon de démocratie…en moins d’un mois

C’est l’Autriche qui la donne. L’Autriche annule l’élection présidentielle en accusant personnes d’avoir fraudé mieux après avoir constaté des irrégularités lors du dépouillement des votes et la cour constitutionnelle d’affirmer que pour avoir un système démocratique respecté, il doit être irréprochable. Cette leçon vient après celle donnée par l’Angleterre.

J’ai publié un article le 25 juin 2016 dont le titre était «  une leçon de démocratie »après le référendum sur le brexit.

concentration-uniformisation-de-linformation

Non pas à cause du résultat mais en raison du comportement des différents hommes politiques britanniques quelques soit leur bord. Aussi, en raison du comportement des médias britanniques qui ont prient position clairement, publiquement, selon leurs opinions. Quant à ceux qui devaient conserver un équilibre, ils l’ont fait.

Quelle différence avec les nôtres totalement à la solde de l’oligarchie qui les nourrit grassement. Unanimement anti brexit, sans aucune analyse, ressassant rien d’autre que les fadaises habituelles, interrogeant quasi uniquement que les adversaires du brexit.

Sonnés par le résultat ils tentent de démontrer que les Britanniques regrettent déjà. Ils poursuivent leurs chimères en interviewant quasiment que des anti brexit. Sacrés bobos libéral-libertaire!

Leur attitude fut tellement choquante qu’un chroniqueur pourtant appartenant à la même oligarchie a fustigé cette attitude.

Pourtant, il ne manque pas de raison à ce vote pour qui veut chercher . Ecoutez cette pro brexit Charlotte, 25 ans, franco-allemande et assistante parlementaire. Et pour illustrer qu’ils s’en mettent plein les poches, allez sur le lien.

Mais peu leur importe. Ils doivent affirmer comme les partisans de l’Europe qui proclame fort :

–L’Europe, c’est la paix : nous avons le terrorisme et l’invasion migratoire. Nous avons les USA et l’OTAN qui masse des troupes aux frontières de la Russie qui, jusqu’à preuve du contraire, ne menace personne.

– l’Europe, c’est la croissance économique: nous avons le chômage et un accroissement de la pauvreté qui touche presque 120 millions d’Européens particulièrement des jeunes enfants, les vieux.

–L’Europe, c’est la démocratie:On veut vous empêcher de voter. Et nous avons de plus en plus de déni de démocratie. Des peuples rejettent l’immigration massive, les gouvernements refusent d’agir. Elle finance le sauvetage et l’accueil des migrants. L’Australie, pays civilisé que je sache, pratique le retour immédiat de tous migrants arrivés sur son sol dans les 48. Elle a ainsi stoppé l’immigration vers son pays.

– L’Europe, c’est la protection face à la concurrence mondiale. On est plus fort réuni que seul : nous avons la soumission à la mondialisation avec une concurrence directe des pays à bas coût de main-d’œuvre. Cette politique est initiée par l’Europe qui est au garde-à-vous pour appliquer les règles de la mondialisation.

J’attends de voir et d’entendre l’opinion de la presse française qui va se déchaîner à nouveau surtout si est élu ce qu’ils appellent un populiste ou extrémiste de droite.

Je n’entends pas parler la presse d’un sujet extrêmement grave qui concerne l’Europe et l’euro à savoir le renflouement des banques italiennes à hauteur de 150 milliards parce qu’elles sont tout simplement en faillite. Vive l’euro, vive l’Europe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :