FNACAB

Accueil » Dons » Me Alain Bousquet sur France bleu Béarn.

Me Alain Bousquet sur France bleu Béarn.

le 14 avril à l’émission les experts de France bleu Béarn Me Alain Bousquet répond en direct aux auditeurs à propos des abus bancaires dont ils sont victimes. Pour écouter l’émission cliquez sur l’image.

 

 

Publicités

3 commentaires

  1. chezcous dit :

    C’est plus grave que vous ne le pensez.
    8Par deux fois, je me suis rendu au Crédit Agricole de Saint Paul de Fenouillet pour discuter pacifiquement de litiges monstrueux.
    J’ai été frappé par deux fois,
    Cest d’autant punissable par la loi que je suis handicapé et âgé de 66 ans.
    Par qui?
    Surprenant!
    La première foi par un garde et la seconde fois par …un gendarme.
    Si’si,,si…si vous ne me croyez pas, je vous avouerai que ce même gendarme très fort a prétendu que j’etais fou, qu’un docteur était dépêché pour constater ma folië et que passerais à tabac dans le fourgon m’amenant dans un institut spécialisé à Thuir, pas la cave,ou se trouve le plus gand tonneau vide du monde.
    Dès son arrivée, la Doctoresse Lemoine a déclaré que le fou n’était pas celui que l’on croyait , m’a réconforte et défendu ma cause mes litiges.
    Vous ne croyez toujours pas?
    Tout ceci s’est passé sous l’oeil implacable, inflexible de de la caméra vidéo de l’agence, je m’étais réfugié dans un bureau bien en face, personne ne s’en rendant compte! Aàveuglé par la…folie de la violence en tout genre.
    A cette occasion, la banque avait été fermée, à l’abri des regards pour mieux…
    Avant de quitter deux heures plus tard, j’ai insisté devant les témoins de ce scandale abominable, lâche, le maire de Saint Paul de Fenouillet, la Doctoresse, le personnel de la banque, le gérant Llama(s)table seur la violence pour finalement t faire avouer le gendarme du coup donné.
    J’ai eu de nombreux frais médicaux dont une dent à remettre, recoller les dégâts.
    Psi encore, le silence obsédant de cette affaire
    Ni le Médiateur des assurances, ni le Crédit Agricole, ni Pacifica, ni la gendarmerie, ni le pPocureur de la republique de Perpignan, ni le Préfet
    n’ont répondu à mes courriers, courriels.
    Persône, personne, vous comprenez mieux pourquoi je vous ai écris à tous ceux qui peuvent me lire ici joint.

    STEPHANE COUSOT BAU@LIVE.BE La vie est belle malgré tout.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :