Accueil » Dons » Pourquoi le QI chute-t-il dans les pays européens ?

Pourquoi le QI chute-t-il dans les pays européens ?

Stats du Site

  • 292 149 visites

Cliquez pour recevoir gratuitement nos publications.

Rejoignez 147 autres abonnés

Stats du Site

  • 292 149 visites

Stats du Site

  • 292 149 visites

Si la pertinence des tests de QI (Quotient Intellectuel) dans la mesure de l’intelligence fait polémique, une tendance alarmante se dessine malgré tout en Occident. D’après plusieurs études récentes, une baisse généralisée du QI serait effective notamment en Europe, depuis une quinzaine d’années. Serions-nous devenus plus stupides qu’autrefois et pourquoi ?

La récente inversion de l' »effet Flynn ». Une baisse progressive du QI dans tout l’Occident
A l’inverse d’un 20e siècle marqué par l’augmentation radicale et généralisée du QI moyen en Occident, la tendance du 21e siècle est à la baisse, en Europe du Nord tout particulièrement.

Ce phénomène s’apparente à une inversion du fameux « effet Flynn« , décelé par le chercheur néo-zélandais James R. Flynn, qui expliquait la hausse du QI moyen au 20e siècle par l’amélioration des conditions sanitaires et l’accès généralisé à l’éducation.

Selon une étude publiée en 2013 dans la revue scientifique Intelligence, c’est chez les Britanniques que le phénomène est le plus flagrant. On observe en effet une chute de 14 points entre 1999 et 2013, avec un score moyen de 100.

En France, le phénomène est moins alarmant mais tout aussi réel. On y note en effet un recul de près de 4 points, depuis le début des années 2000, avec un score moyen de 98.

La même tendance s’observe en Australie, aux Pays-Bas, au Danemark, en Norvège et en Suisse..

« Nous devenons de plus en plus stupides , ça se passe maintenant et cela ne va pas s’arrêter » assène sans détour Edward Dutton, (Ulster Institute for Social Research, Royaume-Uni) dans le documentaire « Demain, tous crétins ? », diffusé sur Arte en novembre 2017.

Autre confirmation qui vient d’une étude réalisée sur le quotient intellectuel de 730 000 Norvégiens ayant fait leur service militaire entre 1970 et 2009 : le QI moyen a baissé de 7 points en une génération.
De quoi piquer la fierté de l’Homme qui se gargarise de son « évolution » sans limite…

Les plus forts QI se retrouvent en Asie, puis en Europe

Les recherches effectuées par le britannique Richard Lynn, professeur émérite de psychologie à l’Université d’Ulster (Irlande du Nord) et le finlandais Tatu Vanhanen, professeur émérite de science politique à l’Université de Tampere (Finlande), ont permis d’établir un classement des QI moyens dans plus de 80 pays, entre 2002 et 2006[1]. En voici un échantillon avec les pays ayant les plus forts QI :

La suite ICI


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :