FNACAB

Accueil » Dons » 39% des Français ont été, au moins une fois dans leur vie, victimes de fraude à la carte bancaire, révèle un sondage YouGov pour Moneyvox.

39% des Français ont été, au moins une fois dans leur vie, victimes de fraude à la carte bancaire, révèle un sondage YouGov pour Moneyvox.

Stats du Site

  • 334 125 visites

Cliquez pour recevoir gratuitement nos publications.

Rejoignez 172 autres abonnés

Stats du Site

  • 334 125 visites

Stats du Site

  • 334 125 visites

Fraude à la carte bancaire : 4 Français sur 10 se sont déjà fait dérober de l’argent.

Les escroqueries à la carte bancaire ne sont pas qu’un risque théorique. Pour beaucoup de personnes, elles relèvent du vécu, comme le met en évidence un nouveau sondage YouGov pour Moneyvox. Le pourcentage peut donner froid dans le dos : on y lit que 30% des Français se sont fait dérober le solde de leur carte bancaire une fois dans la vie, et 9% même plusieurs fois.

Il convient néanmoins de relativiser : la question porte sur l’ensemble de la vie, par uniquement sur les derniers 10-15 ans, qui ont vu la sécurité des cartes bancaires se renforcer considérablement (validation des transactions à distance par code SMS, puis via une identification biométrique dans l’application de la banque). Il serait donc une erreur de conclure, à la lecture de cette information, que la sécurité des cartes bancaires et aujourd’hui très mauvaise.

À LIRE AUSSI :

Le phishing et l’ingénierie sociale restent des moyens efficaces de fraude

Toujours est-il que les escrocs déploient un maximum d’efforts pour nous dérober notre argent. Aujourd’hui, ces escroqueries se passent majoritairement par phishingsmishing et ingénierie sociale (au téléphone, un escroc se fait passer pour un autre et vous demande certaines informations personnelles). L’actualité récente nous en fournit de nombreux exemples : CAF, Compte Formation, vignette Crit’air, Carte Vitale, La Poste

Le même sondage nous apprend que 87% des Français ont déjà reçu un email ou SMS frauduleux, 27% en reçoivent même très souvent. Les 35-44 ans apparaissent d’ailleurs comme étant la cible privilégiée puisque 37% d’entre eux se disent « très fréquemment sollicités ». Dernier enseignement : même si la réglementation est très stricte en matière de remboursement par les banques des sommes fraudées (le remboursement par la banque doit alors être immédiat et total), seuls 81% des personnes interrogées indiquent s’être fait rembourser par leur banque.

article paru sur https://www.economiematin.fr/wp-content/uploads/2022/10/logo-economie-matin2.jpg.webp


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Recherchez par categorie

Contact Fnacab

Follow FNACAB on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :