FNACAB

Inscrivez vous pour la table ronde du 8 Septembre 2018 à Nice de 11 h à 12 h 30

La table ronde de rentrée 

Nice de 11 h à 12 h 30 à l’espace Magnan

31 rue Louis de Coppet

C’est gratuit et ouvert à tous.

Le thème: « Comment pratiquer l’insurrection pacifique »       

pour traiter les abus bancaires mais pas que. Par ce moyen nous exerçons nos droits et devoirs, nous devenons utiles à la société.

S’inscrire est indispensable parce que les places sont limitées et parce que des modifications sont toujours possibles. Vous en serez alors avertis.

La réussite de nos tables rondes se confirme. Le 5 juillet 2018, il a été analysé le cas de Roger M. … résident à Juan les Pins. Il a été victime d’une fraude à la carte bleue particulièrement sophistiquée.

travail-de-groupe 2

Le mécanisme utilisé n’était pas connu de nous mais le mécanisme de l’arnaque est pour le moins solide et difficilement détectable par un esprit confiant de nature qui ne soupçonne jamais que quelque chose peut lui arriver.

Dans ce cas se pose très exactement le choix à faire correspondant au thème de la table ronde du 5 juillet , à savoir: faut il saisir la justice ou pratiquer l’insurrection pacifique pour être indemniser car la banque ne  manquera pas , compte tenu de certains détails de cette affaire, d’évoquer  la négligence du client. En effet, la loi dit que l’indemnisation du client est la règle quasiment d’office sauf  s’il a fait preuve de négligence .Pour en savoir plus et connaitre les détails de cette affaire cliquez ici .

Devant le succès de nos tables rondes, nous avons décidé de les poursuivre et de les multiplier. Chaque premier jeudi du mois, une table ronde sera organisée en principe à Antibes mais également, à des jours différents ailleurs dans le département 06 dans la mesure ou nous disposerons de gens capables de s’investir pour les animer.

Il sera possible de changer les heures et les jours en fonction de la demande du public. Pour le moment, vous n’êtes pas nombreux à proposer d’autres dates. N’hésitez pas à nous faire connaitre votre position quant à la date et l’heure car nous savons parfaitement qu’il est difficile pour beaucoup d’entre vous d’être libre à 11H00 un jeudi. Mais faute d’avoir plus d’information il est difficile de choisir.

Remplissez le questionnaire ci-après et inscrivez pour les tables rondes suivantes :

  • Table ronde du 8 septembre 2018 à Nice de 11 h à 12 h à l’espace magnan-31 rue Louis de Coppet
  • Table ronde du 4 octobre 2018 (lieu non encore fixé)
  • Table ronde du 3 novembre 2018. Elle remplace celle du 1er novembre qui est un jour férié.(lieu non fixé). En ce qui concerne les lieux non fixés, ils le seront en septembre. Mais ce sera obligatoirement où Nice, où Antibes.

Notre dernière table ronde sur Nice-matin.

FnacabJuin2018

Art Nice matin Table

La III iéme Table ronde confirme le succès de cette initiative…

Résumé en images et à travers la presse.  C’est la presse locale qui parle si bien de notre troisième table ronde que nous n’avons pas besoin d’en dire plus. Nice matin l’annonce en une et consacre la page 2 toute entière aux débats. La prochaine table ronde se tiendra le 1er jeudi de juillet à 11 h soit le 5 juillet 2018 à 11 h dans nos locaux du Chorus à Antibes.

S’inscrire est indispensable car le nombre de place est limité. Et si la date approchant, vous avez un empêchement, avertissez chaque fois nous refusons des inscriptions et ne pas se décommander, c’est tout simplement manquer à la politesse et à la solidarité.

logo_hexapay-204-54

img119

art Nice Matin Table

Cliquez sur l’image pour lire tout l’article

 

« Ils ont la puissance de la finance, nous avons la force du nombre. »

FAIRE UN MICRO DON dans la CAGNOTTE DE L’ESPOIR, c’est à la portée de tous.

But de cette cagnotte : Nous avons créé cette cagnotte pour permettre à tous ceux qui le désirent de nous aider financièrement sans, pour autant être adhérents et/ou sans être membres actifs au sein de l’association. Nous aider financièrement, c’est à la portée de tous.

Cliquez devenez acteurs :  

solde, pas cher, gratuit,  don, endettement Logo-APE-La-Tirelire-Cochon2

Sans titre

Bienvenue sur notre site.

btn_donateCC_LG

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo.

1 80% de ceux qui nous ont fait confiance ont obtenu satisfaction.

15 000 000 d’€ récupérés pour nos adhérents depuis notre création : extourne de frais, dommages intérêts, annulation de dettes.

Depuis 23 ans (1994) nous sommes tous les jours à votre écoute. 2015 est l’année de notre 21 ème anniversaire.

Pour vous aider à résoudre votre problème

Pour constituer un important lobbying

Pour la cellule de prévention

contactez-fnacab

 On vous attend. Ensemble on sera encore plus fort.

Vous nous faites le plaisir de visiter notre site parce que vous cherchez une solution à vos problèmes bancaires. L’association est là pour vous aider mais réfléchissez à la façon dont vous pouvez participer à cette association car la solution définitive aux problèmes des abus bancaires passe par une action collective. Une fois réglé, le même problème ou un autre revient quelques temps après. La machine ne s’arrête jamais. C’est les lois qu’il faut changer. N’oubliez pas de visiter toutes les pages, vous trouverez probablement les réponses que vous cherchez.

Pourquoi avons nous créé la Fédération Nationale des Associations Contre les Abus Bancaires ?

  1. Pour permettre à tous ( association, entreprise, syndicat, club, particulier, profession libérale commerçant) de se retrouver dans une organisation puissante et efficace afin de mettre leurs moyens en commun et créer un lobbying puissant.
  2. Pour aider l’usager de  banque à régler ses problèmes face aux abus du système bancaire. Groupons nos énergies. Ne rester pas seul face à votre banquier.

Les fondateurs de la Fnacab savent que : Tout est possible.Seules sont perdues d’avance les batailles qu’on ne livre pas ! 

Recevez toutes nos informations gratuitement toute l’année en retournant votre adresse mail et abonnez vous au site :

Mail : contact@fnacab.org

Adresse :2203 ch de Saint Claude, Le chorus 06600 Antibes

Permanence Téléphonique : 

04 97 21 94 48

Site: http://www.fnacab.org

Les Allemands sont rétifs à la dématérialisation de l’argent, ils préfèrent le cash .. — Le Blog de la Résistance

Les Allemands ne sont pas cons …. Les Allemands n’ont jamais oublié le mark. S’ils ont adopté l’euro, c’est sous forme de pièces et de billets qu’ils le préfèrent. Ils sont les champions d’Europe de l’argent en liquide, avec en moyenne 103 euros dans leur porte-monnaie. Les Allemands sont rétifs à la dématérialisation de l’argent. […]

via Les Allemands sont rétifs à la dématérialisation de l’argent, ils préfèrent le cash .. — Le Blog de la Résistance

Facebook veut désormais accéder à vos données bancaires — Sentinelle SAPS

Facebook a approché de grandes banques américaines pour leur demander de partager des données de leurs clients également membres du réseau social, dans l’objectif de proposer de nouveaux services sur son service de messagerie interne Messenger, a indiqué lundi une source proche du dossier.

via Facebook veut désormais accéder à vos données bancaires — Sentinelle SAPS

La Banque populaire méditerranée transigera t elle?

Robert est tombé dans le piège de bonimenteurs et maintenant connaîtra-il les fourches caudines du contentieux…Il a fait ce qu’il ne faut jamais faire.

Une fois encore, nous allons nous répéter et nous savons que tout pousse à agir différemment de nos conseils : les autorités d’une certaine façon, les agents immobiliers d’une autre façon,  les banquiers très souvent, les médias très souvent  vont vous faire croire que vous pouvez vous créer un capital en acquérant de l’immobilier locatif financé totalement à crédit. En fait, vous créer un patrimoine à crédit. C’est le cas de cet article du journal les Echos qui est certes nuancé mais les plupart des lecteurs retiendront que ce qui parait favorable. Parfois cet achat est conseillé sous couvert de défiscalisation même à des gens qui n’ont rien ou presque rien à défiscaliser .La plupart de ces aventures  se termine mal. Au lien d’enrichir celui qui passe à l’action, elles finissent par l’appauvrir.

moi2 003

Robert Guillemet devant son agence de  Agence Nice Gorbella a choisi l’insurrection pacifique.

Je sais que vous trouverez toujours quelques rares exemples de réussite. On ne vous dira jamais comment elles ont été vraiment obtenues.

Lorsque l’on est salarié surtout mais  également lorsqu’on est indépendant, il ne faut jamais s’endetter au-delà d’une certaine proportion. Pourquoi ? Parce qu’en cas de difficulté, le plus souvent provoqué par autrui (locataire par exemple), vous devez avoir la possibilité de vous substituer aux revenus dont vous êtes privés pendant parfois un temps assez long. Si tel n’est pas le cas dès le départ de votre opération vous êtes en danger. Car vous ne pourrez plus payer le crédit à votre banque et celle-ci ne vous fera aucun cadeau.

Pour exemple, voici ce qui est arrivé à Robert, fonctionnaire, qui dispose certes d’un revenu fixe mais ce revenu n’est pas susceptible d’augmentation exponentielle. Un indépendant peut, dans certains cas de figure, prévoir que ses revenus vont augmenter au fur et à mesure que le temps passe même si, de nos jours, les augmentations de revenus sont plus relatives que dans les années 60 -70.

Dès lors, chaque fois que vous avez recours au crédit, il est raisonnable de prévoir et de penser que le pire peut arriver. Le pire c’est d’avoir une chute imprévue de ressources qui, si vous ne pouvez pas y palier, va vous entrainer vers une catastrophe. Alors me direz-vous  lorsque j’achète un bien immobilier je suis toujours en mesure de le vendre et de faire face à mes obligations. Oui mais généralement lorsque la cession est très proche de l’achat, lorsqu’elle se fait sous la contrainte, le prix de vente obtenu est rarement suffisant pour compenser ce qui a été investi à l’occasion de cet achat. Et ne parlons pas de plus-values qui restent du domaine du rêve. Pour vendre bien, il ne faut pas être dans l’urgence. Robert, lui, n’a pas respecté ces règles. Alors qu’il se trouvait fonctionnaire dans le centre de la France. Très exactement le Loiret. Il a acquis en nom propre à crédit en 2009 deux appartements destinés à la location. Puis, muté à Nice, il acquiert en 2011 un appartement à Nice pour se loger. Il dispose d’un petit apport et pour le surplus il contracte un crédit. En 2013 la banque populaire méditerranée rachète les 3 crédits parce que sans doute à cette époque il commençait à éprouver des difficultés. Tant bien que mal il paye, tant bien que mal il assume ses crédits et les échéances qui vont avec mais comme cela arrive très souvent un incident va se produire

Les deux appartements qui se situent dans le Loiret sont administrés par une société immobilière qui oublie de le faire régulièrement participé aux charges de copropriétés. On peut supposer que Robert aurait du s’enquérir du pourquoi afin de ne pas risquer l’accumulation d’une dette qu’il ne pourrait pas assumer mais il est plus fréquent de faire l’autruche que d’aller à l’assaut d’une éventuelle difficulté. Lorsqu’elle s’aperçoit de cet oubli, la société immobilière bloque  les loyers pour se rembourser la coquette somme accumulée au titre des charges. Pendant plusieurs mois , voir  une année, Robert va être privé des loyers. Il ne peut plus faire face ni aux crédits des appartements, ni au crédit de son propre logement. La banque va le mettre en demeure et il a encore une certaine chance  puisque, à priori, mais peut-être cela est faux, car nous n’en avons pas la preuve, la déchéance du terme n’a pas encore été prononcée.

Il vient  trouver l’association qui une fois de plus doit faire des miracles pour le sauver. Nous allons diffuser cette affaire car l’association a écrit début juin à la banque pour demander deux choses :

  • Que Robert soit rendu destinataire des contrats de prêts signés en 2013 car il n’en dispose pas la banque ayant omis de les lui remettre. C’est anormal.
  • Enfin qu’elle ouvre des négociations pour permettre à Robert, maintenant qu’il retrouve le règlement des loyers, de trouver une solution économique qui permette à la fois de régler le retard, de diminuer sa dette au besoin en vendant un appartement et que tout le monde y trouve son compte. D’autant que l’article l’article L 314-20 du code de la consommation permet des délais.
l’article L 314-20 du code de la consommation « L’exécution des obligations du débiteur peut être, notamment en cas de licenciement, suspendue par ordonnance du juge d’instance dans les conditions prévues à l’article 1343-5 du code civil. L’ordonnance peutdécider que, durant le délai de grâce, les sommes dues ne produiront point intérêt. En outre, le juge peut déterminer dans son ordonnance les modalités de paiement des sommes qui seront exigibles au terme du délai de suspension, sans que le dernier versement puisse excéder de plus de deux ans le terme initialement prévu pour le remboursement du prêt ; il peut cependant surseoir à statuer sur ces modalités jusqu’au terme du délai de suspension. »

A début août, il n’y a toujours aucune réponse de la banque ce qui est inadmissible. A l’association nous n’acceptons plus que les banques ne répondent pas rapidement et normalement alors que dans ces situations il y a urgence et que c’est dans l’intérêt de tous de les régler humainement. Ce mépris affiché n’est plus supportable c’est pourquoi à chaque fois  nous agirons. Ensuite, qu’elles ne viennent pas nous dire comme toujours « comment se fait il que vous n’avez pas essayé de nous joindre? ». NON, nous avons essayé de vous joindre mais  vous ne répondez pratiquement jamais alors avertissez vos préposés pour les rendre un peu plus dynamique pour répondre.

Nous vous tiendrons informer des évolutions de ce dossier afin que vous compreniez ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut jamais faire.

Dernière minute: Nous venons d’apprendre que Crédit logement a payé les échéances impayées. Ce paiement crée de nouveaux problèmes. Des explications prochainement.

Actualité Compte Nickel

Cet entité, rachetée par la BNP, a dysfonctionné et les clients ont subi des problèmes. Dernièrement, c’est les buralistes qui sont entrés en conflit mais il semble que des solutions aient été trouvées. Ce compte est une des meilleures solutions pour trouver un refuge quand on a des problèmes bancaires récurrents. Vous éviterez le pillage de vos ressources.

Contraints d’assurer le service après-vente du Compte Nickel, une activité jugée trop chronophage, certains buralistes envisageraient d’arrêter de distribuer le produit. Quelle est l’ampleur réelle du phénomène ? Quelles en sont les causes ? Et les remèdes ? Les réponses de Nickel. En savoir plus sur l’évolution ICI

Lettre ouverte — INSURRECTION PACIFIQUE

QUI M’EXPLIQUERA ? Pourquoi une dame entrée à l’hôpital, en l’occurrence celui de Cimiez à Nice, avec une simple fracture de la cheville en ressort, deux semaines après, les pieds devant, c’est à dire morte, sans qu’aucune explication ne soit donnée. Pourquoi elle avait un plâtre à la cheville droite alors qu’elle se plaignait de […]

via Lettre ouverte — INSURRECTION PACIFIQUE

L’Europe de Bruxelles va affamer l’Angleterre, qui mobilise déjà son armée ! Surréaliste… — Le Blog de la Résistance

« Les ministres ont élaboré des plans pour envoyer via l’armée des vivres, des médicaments et du carburant en cas de pénurie si la Grande-Bretagne sort de l’UE sans un accord. » « L’armée se tient prête pour une situation d’urgence », écrit le Times . Effectivement , c’est surréaliste, ça montre à quel point l’élite qui dirige l’UE est […]

via L’Europe de Bruxelles va affamer l’Angleterre, qui mobilise déjà son armée ! Surréaliste… — Le Blog de la Résistance

Sapir – La crise de l’UE s’accélère :  » le processus de déconstruction de l’UE a commencé » — Le Blog de la Résistance

par Jacques Sapir La crise qui ronge l’Union Européenne depuis plusieurs années a atteint ces derniers jours un nouveau stade. Devenant publique, s’étalant à la face de tous, elle est en train de muter, de changer de nature. L’état de crise qui était jusqu’à maintenant en partie camouflé par les discours officiels, est officialisé. Mais, cette […]

via Sapir – La crise de l’UE s’accélère :  » le processus de déconstruction de l’UE a commencé » — Le Blog de la Résistance

Du cash, du cash ! Les Allemands ne sont pas fous ! — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

« Les Allemands continuent de stocker des espèces, du cash à un rythme élevé. Ils ont compris eux ! Leurs élites expliquent la situation dans les colonnes des journaux, il y a une véritable opposition intelligente et de haut niveau en Allemagne. Et elle défend les intérêts du peuple, elle ! Les Allemands stockent une masse […]

via Du cash, du cash ! Les Allemands ne sont pas fous ! — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie

Vous ne le savez pas et pourtant, c’est très important!

Nous avons déjà consacré un article au problème des autorisations de prélèvements qui sont donné, généralement, pour un règlement répétitif. Nous vous disions que lorsque vous autorisez un prélèvement, vous n’êtes plus maître de ce prélèvement que vous ne pouvez plus vous-même arrêter. La banque ne peut pas d’avantage l’arrêter si vous en faites la demande. Seul le bénéficiaire du prélèvement le peut.

« SEPA », a été présenté comme une nouveauté sensationnelle. Un progrès. C’est habituel de présenter ainsi les innovations même les plus contestables. Et celle ci est très contestable à cause de la nouvelle réglementation auquel s’ajoute la jurisprudence récente.

SEPA fut présenté comme une révolution très favorable aux clients d’autant que le système concernait toute  l’Europe. En fait, c’est au contraire une source d’ennuis potentiels et graves pour les clients. C’est pourquoi nous conseillons de n’accorder des autorisations de prélèvement que de manière extrêmement limitée.

Le système sepa est géré par une entité extérieur à votre banque, de ce fait elle n’a aucune possibilité d’intervention et vous ne pouvez vous adresser à personne. Antérieurement, vous vous adressiez à votre banque pour supprimer le prélèvement et si elle ne respectait pas votre ordre, elle était responsable. Nous savions que la plupart des banques ne contrôlaient plus rien comme en matière de chèque jusqu’à une somme variable selon les réseaux d’environ 5000€. Mais elles étaient juridiquement responsables et devaient rembourser au cas où.

Tout cela nous l’avons déjà dit.

Mais voilà que cette réforme est encore plus grave que nous le pensions. Un arrêt de la Cour de Cassation tout récent, il date du mois de mai 2018, vient aggraver la situation. Le prélèvement peut être initié par le bénéficiaire c’est-à-dire par l’entreprise avec laquelle vous avez contracté.

Nous prenons le cas d’Edf. Vous ne pouvez pas vous passer d’électricité donc vous passez un contrat pour la fourniture d’électricité. Vous avez 2 possibilités : soit vous optez pour le paiement par Tip ou chèque, soit vous optez pour le prélèvement. Vous adressez alors à la société un RIB.

Le seul fait de la fourniture ce RIB ,le fournisseur d’électricité initiera un prélèvement que vous ne pourrez plus retirer. Même si vous êtes en désaccord sur cette facture, même si vous changez d’idée pour le mode de paiement. La Cour de Cassation dit, dans son arrêt, que la banque n’est pas tenue de s’assurer de l’existence du mandat de prélèvement donnée par le payeur au bénéficiaire autrement dit la banque n’a pas à vérifier si le bénéficiaire bénéfice bien d’un mandat de paiement donné par vous-même. Il est même précisé qu’elle n’a pas à vérifier sauf anomalie évidente.

On savait que les banques depuis déjà longtemps ne vérifie pas vraiment, en présence d’ordre de prélèvement, la conformité de la signature et préféraient rembourser en cas de contestation que de mettre en place un contrôle rigoureux de ces demandes. Il en est d’ailleurs de même en ce qui concerne les chèques dont les signatures ne sont plus vraiment vérifiées jusqu’à hauteur d’une certaine somme qui peut s’établir selon les différents réseaux aux alentours de 7 500 à 10 000 euros.

Quand vous êtes en conflit avec un fournisseur ou prestataire de service, la meilleure façon de vous protéger était de mettre fin au prélèvement mais ce ne sera plus possible. Et  si vous êtes victime d’une fraude,vous devrez la subir jusqu’à qu’elle soit jugée. Autrement dit, le client de la banque est mis dans un état d’infériorité totale, la banque est dégagée de toute responsabilité. Une fois de plus et dans un registre qui peut être lourd de conséquences la loi et la jurisprudence de la Cour de Cassation assure une protection efficace des banquiers. La meilleure façon d’éviter les ennuis, c’est de ne pas être naïf et d’agir en conséquence. Evitez de donner des ordres de prélèvement le plus possible. Même si bien sûr dans certains cas cela ne pourra être évité.

Il ne vous restera plus en cas de conflit qu’à saisir la justice qui statuera entre 1 et 5 ans au moins ou alors de fermer votre compte car dans ce cas l’ordre de prélèvement tombera.

Dans ce domaine non plus on ne nous a pas facilité la vie.

Il témoigne :